Pâte de coings

Pâte de coings Ingrédients :1200 kg de coings environ 3 gros fruits
430g de sucre blanc
430g de cassonade
310g d’eau
1 filtre à thé en papierPour enrober les pâtes de coings:
du sucre extra fin
Pâte de coings Laver les coings, les brosser pour enlever la peluche.
Couper en 4 les coings.
Pâte de coings Oter les pépins.
Pâte de coings Placer les pépins dans un filtre à thé en papier.
Pâte de coings Dans une casserole verser l’eau, mettre le sachet de thé avec les pépins, et les fruits.Faire cuire 20min à feu moyen dans une casserole couverte.
Pâte de coings Les coings sont cuits.
Pâte de coings Ôter la peau et le centre des fruits (comme pour une poire)
Pâte de coings Dans une grande casserole mettre les coings épluchés, les rendre en purée avec un mixeur à soupe.Ajouter les sucres.
Pâte de coings Cuire à feu doux environ 30min.
Pâte de coings La pâte est prête.
Pâte de coings Voici la coloration de la pâte de coings.
Pâte de coings Versez-la dans une plaque ou un plat très légèrement huilé avec un papier absorbant.
Laisser sécher 24H à 48H au moins (cela dépend du taux d’humidité de votre maison) puis retourner la pâte de coing pour sécher l’autre côté. Puis retourner encore jusqu’à ce qu’elle soit complètement sèche (peu collante).Si votre pâte ne sèche pas: remettre dans une casserole avec 100g de sucre et recuire un peu pour dessécher la pâte.
Pâte de coings Couper la pâte de coingsen carré, puis les rouler dans du sucre extra fin (plus raffiné que le sucre classique).Conserver dans une boîte fermée.
Pâte de coings En tranche sur un morceau de pain un goûter qui me rappelle mon enfance.
Pâte de coing La pâte de coingsune gourmandise qui se laisse déguster avec délice.Notons que la pâte de coing fait partie des 13 desserts de Provence alors, pensez à en préparer pour Noël.

Pompe à l’huile

Pompe à l'huile Ingrédients:

7 cl d’eau de fleur d’oranger
10cl d’huile d’olive (de préférence de très bonne qualité avec goût neutre)
2 œufs
1/2 cuillère à café de sel
90g de sucre
390 g de farine T65 bio
1 sachets de levure boulangère

pour dorer :
2 cuillères à soupe de lait
3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

Pompe à l'huile Mettre l’huile d’olive, l’eau de fleur d’oranger, les oeufs.
Pompe à l'huile Par dessus le sel, le sucre, la farine. En dernier la levure boulangère.
Pompe à l'huile Mettre programme Pâte qui dure environ 1h30. Laisser travailler la machine.
Pompe à l'huile Quand votre machine bip au bout de 1h30, vous pouvez constater que votre pâte a levé.
Sortez la délicatement de votre machine.

Sur votre plaque de four recouverte de papier sulfurisé ou d’une plaque en silicone,
aplatissez délicatement votre pâte avec la paume des mains (ne pas pétrir mais juste étaler).
Avec des ciseaux couper délicatement.

Mettre votre pompe à l’huile au four à 35° pendant 30min (pour que la pâte lève) ou dans un endroit chaud.

Attention si la durée de la levée dure trop longtemps un goût désagréable va se développer !

Sortez la plaque du four et préchauffez-le à 200°.

Badigeonner délicatement avec un pinceau de cuisine la pompe à l’huile avec la préparation lait tiède plus la fleur d’oranger.

Cuire environ 15 à 20 min ; suivant les fours la durée varie ! La pompe doit être dorée.
La faire refroidir sur une grille.

La pompe à l’huile se déguste tiède ou froide, hum quel délice ! On ne la coupe pas on la rompt la pompe!

Un classique des 13 desserts de Noël en Provence. Mais se déguste toute l’année !!

Attention l’huile d’olive est la seule huile qu’il faut pour cette recette !!!!!!

Une autre version on peut la réaliser avec du beurre pour mon mari Breton c’est cette version là qu’il préfère! eh oui!

Navettes de Provence

Ingrédients pour 14 grandes Navettes:

3 œufs
500g de farine
200g de sucre
75g beurre ramolli
6 cuillères à soupe de fleur d’oranger

un peu de lait pour badigeonner

Battre les œufs et les mélanger avec tous les autres ingrédients. La pâte doit être bien pétrie longuement
Faire une boule avec la pâte
Diviser la boule de pâte en deux et faire 2 boudins, puis diviser les 2 boudins en 5 morceaux

Façonner chaque morceau de pâte.

Attention, sans l’aide de farine : sinon vos navettes seront trop sèches

Puis aplatir et avec un couteau trancher légèrement le milieu.
Laisser reposer 2 heures (au réfrigérateur)
Badigeonner avec un peu de lait et 1 cuillère à café de fleur d’oranger.
Navettes Cuire 15mn environ au four à 180° ; juste doré !!se conserve dans une boîte en fer.

Attention les Navettes sont assez dures :c’est la nature de cette spécialité qui se déguste trempées avec un thé ou un café.

Les croquants de Provence

Ingrédients:

3 œufs
715g de farine
160g de sucre
1,5 sachet de levure (14g)
75g d’huile
100g de lait
3 cuillères à soupe de fleur d’oranger
200g d’amandes entières (ou noisettes)

Mélanger tous les ingrédients sauf les amandes. Puis ajouter les amandes
Faire une boule de pâte. Rajouter un peu de farine si votre pâte est trop collante, un peu de lait si elle est trop sèche.
Diviser en deux la pâte pour des gros croquants.
Diviser en Quatre la pâte pour des Petits croquant.

Poser du papier sulfurisé sur votre plaque. Faire 2 boudins

Badigeonner avec un peu de lait et de fleur d’oranger  les 2 ou 4 boudins.
Mettre la plaque dans le milieu du four et faire cuire à 175° environ 30 à 40 min le temps que les boudins dorent.
Une fois froid, couper délicatement des tranches avec un couteau à dents.
Étaler les croquants sur votre plaque et faire dorer au four à 175° de chaque côté des croquants.
Croquants Provençal Déguster une fois refroidis.

Les croquants se conservent dans une boîte en fer (1 mois)